Nous connaissons tous les bienfaits des plantes de par leur faculté dépolluante et leur pouvoir de purification et de renouvellement d’air. Mais certaines plantes peuvent aussi se révéler toxiques et dangereuses, d’où l’utilité de pouvoir les identifier et prévenir leurs méfaits.

La Berce du Caucase
Une des plantes qui ressort comme particulièrement dangereuse au contact de sa sève sur la peau, est la Heracleum Mantegazzianum, plus communément appelée La Berce du Caucase. Elle est originaire des forêts des montagnes de l’ouest du Caucase (Géorgie, Russie, etc.). Sa présence s’est, de nos jours, largement étendue en Europe, mais aussi en Amérique du Nord.

C’est une espèce végétale invasive qui a été plantée pour ses vertus esthétiques et mellifères et qui avec le temps peut mesurer de 1,5 à 4 mètres de hauteur. Elle s’éparpille dans l’environnement et occupe les abords des rivières ou des routes, les prairies et les lisières forestières.

La Berce du Caucase est une plante phototoxique qui renferme des substances toxiques qui s’activent à l’aide de la lumière solaire.

En cas de contact de la sève avec la peau, l’épiderme devient extrêmement sensible aux rayons ultraviolets, et une exposition de la peau au soleil provoque des lésions de la peau appelées photodermatites qui se développent en quelques jours et qui peuvent aller de l’érythème à la brûlure grave se caractérisant par une peau rouge, cloquée et fortement douloureuse. La photosensibilité perdure environ 48h et les séquelles telles que des taches brunes et des douleurs persistantes peuvent se prolonger jusqu’à plusieurs mois, voire plus.

En  cas de contact oculaire par projection de gouttelettes issues de la sève de la plante, ses substances toxiques peuvent même conduire jusqu’à la cécité.

Il est recommandé de ne pas toucher les tiges et feuilles de la Berce du Caucase sans s’être muni de gants et la faire enlever dès que possible, surtout si elle se trouve à proximité d’une aire de jeux pour enfants.

En cas de contact avec la peau, il est vivement conseillé de faire disparaitre le plus rapidement possible la sève, en prenant garde de ne surtout pas l’étendre à une zone plus vaste. Il est également recommandé d’enlever la sève de la peau à l’aide d’un papier absorbant sans frotter, puis de bien laver au savon, et rincer abondamment à l’eau. Si les vêtements ont été imbibés du suc de la plante, les changer immédiatement avant de les faire laver en machine.
Eviter l’exposition de la zone touchée au soleil durant au moins une semaine, afin de s’assurer du temps de la disparition de l’effet de photosensibilisation.

Si ce sont les yeux qui sont atteints, les rincer dès que possible abondamment à l’eau claire puis veillez à porter des lunettes de soleil pour réduire leur exposition à la lumière.
Dans tous les cas, il est formellement préconisé de consulter un médecin dans les meilleurs délais ou de se rendre directement aux urgences.

Si vous voyez cette plante, ne l’approchez pas, elle peut vous rendre aveugle et vous bruler
Si vous voyez cette plante, ne l’approchez pas, elle peut vous rendre aveugle et vous bruler
Si vous voyez cette plante, ne l’approchez pas, elle peut vous rendre aveugle et vous bruler
Si vous voyez cette plante, ne l’approchez pas, elle peut vous rendre aveugle et vous bruler
Si vous voyez cette plante, ne l’approchez pas, elle peut vous rendre aveugle et vous bruler
Si vous voyez cette plante, ne l’approchez pas, elle peut vous rendre aveugle et vous bruler
Si vous voyez cette plante, ne l’approchez pas, elle peut vous rendre aveugle et vous bruler

Vous en pensez quoi?

PARTAGER