Les sœurs sont là lorsqu’on en a besoin, et ce sont les amies à qui nous pouvons tout raconter, à tout moment.

Une sœur est plus qu’une amie car le lien que nous établissons avec elle va au-delà de la familiarité. C’est une compagne de bataille, un pilier quotidien et inébranlable sur lequel nous pourrons toujours compter.

Même s’il peut exister plusieurs différences, et que les années d’enfance ou d’adolescence ont été un champ de compétition, de disputes, de vêtements à partager et de jalousies à dissimuler, au final, les années ont fini par avoir raison d’elles et leur ont montré l’importance de conserver ce lien.

C’est une connexion émotionnelle, biologique et intime si unique, que la personne qui a la chance d’avoir une sœur sait très bien que c’est un authentique trésor qu’il faut conserver et valoriser.

Il est possible que ayez passé un moment sans vous parler. La vie nous met parfois face à des situations étranges où l’orgueil pèse très lourd, ainsi que les divergences à l’origine d’un manque de tact.
Malgré la distance et l’énervement, le cœur finit toujours par être douloureux et il est très difficile de maintenir cette séparation pendant trop longtemps.
Pour finir, c’est notre petite sœur, ou notre grande sœur, celle qui nous a toujours guidé et qui nous a conseillé de la meilleure des manières.

Un appel téléphonique, des rires, un souvenir à évoquer et cette connexion qui ne se brisera jamais, font partie des choses qui nous unissent malgré la distance et les reproches.

Parfois, il est incroyable de voir que, même si elles ont reçu la même éducation et qu’elles ont  quasiment vécu les mêmes choses, toutes les sœurs sont très différentes.

* Il y a les rebelles, celles qui nous ont appris à défendre nos espaces, nos droits, à lever la voix et à savoir choisir ce qui est le mieux pour nous.
* D’autres sœurs sont une mer de calme et d’équilibre, qui ont toujours apporté un refuge et du réconfort. Ce sont des soutiens lors des journées difficiles, qui nous écoutent et nous comprennent.

Les frères et sœurs ne doivent pas avoir la même personnalité. Tout comme les enfants ne sont pas les copies de leurs parents, chez les frères et sœurs, il y a des intérêts et des réactions différents, à propos de mêmes choses.
Cela est aussi une aide et une manière de grandir, puisqu’ils peuvent se compléter .

Même si nous avons des amis, des conjoints et que nous pouvons compter sur nos parents, une sœur partage avec nous tout un héritage d’histoires et de situations qui lui feront bien comprendre de quelle manière elle peut nous aider.

Peu importe qu’il y ait un océan entre vous deux, ou que la vie et les histoires vous aient obligées à vous séparer pour suivre votre conjoint.

La préoccupation pour cette sœur sera toujours présente, car c’est quelque chose de naturel et de quasiment instinctif.
Des appels, des messages… il y aura toujours une manière de compter sur ce soutien, sur cet intérêt continu de l’autre moitié de notre cœur que nous regrettons tant.

Peut-être que ce sont les années, ou tout ce que nous avons partagé, mais nous savons bien que notre sœur nous dira toujours la vérité de manière sincère et presque sans anesthésie.

Si en ce moment, vous êtes éloigné de votre sœur à cause d’un petit désaccord, passez au-dessus de votre orgueil.
La vie est bien plus simple que ce que nous pensons, et le soutien entre frères et sœurs est un cadeau exceptionnel dont nous devrions profiter chaque jour.

Une sœur c’est la moitié du cœur
Une sœur c’est la moitié du cœur
Une sœur c’est la moitié du cœur
Une sœur c’est la moitié du cœur
Une sœur c’est la moitié du cœur

Vous en pensez quoi?

PARTAGER