Ils apparaissent très souvent sur notre fil d’actualité Facebook. Nos amis y répondent et nous aimons bien savoir quel est le profil qui nous correspond. Pourtant, répondre à des quizz sur le réseau social peut nous causer du tort. Ces formulaires peuvent même être des pièges élaborés par des pirates voulant accéder à nos données personnelles comme le révèle le site Yahoo.

Répondre à des quizz sur Facebook pourrait être un piège pour voler votre identité

Quel est votre destin ? A quel animal correspondez-vous ? Autant de questions dont on aimerait bien avoir la réponse. Pourtant ces quizz très présents sur les réseaux sociaux sont de véritables pièges qui peuvent mettre à
mal la  confidentialité de nos données. Cette fois, c’est une préfecture de police américaine qui nous prévient des dangers liés à ce type de divertissement.

C’est la police du Massachusetts aux USA qui prévient des dangers liés aux quizz. Partagée par plus de 200 000 utilisateurs, cette publication annonce : «  S’il vous plait soyez conscients des posts auxquels vous répondez.  Ces publications douteuses demandent qui est votre instituteur de primaire, votre meilleur ami d’enfance, l’endroit où vous êtes nés, votre premier animal de compagnie ou votre premier voyage. Ce sont les questions auxquelles vous répondez quand vous souscrivez à vos comptes sur Internet. Vous donnez les réponses de vos questions de sécurité sans même vous en rendre compte »

Répondre à des quizz sur Facebook pourrait être un piège pour voler votre identité

Un exemple de quizz très présent dans les fils d’actualité est potentiellement dangereux. Il s’agit du jeu « Quel est ton nom d’elfe ? ». A priori, rien qui puisse mettre à mal nos informations. Pourtant ce questionnaire demande des informations personnelles telles que le jour et le mois de naissance. Le quizz enregistre également les données que vous avez volontairement confiées à Facebook telles que votre adresse email,  vos amis etc.

Avant d’avertir : «  Soyez très prudents quant aux photos ou publications que vous mettez en ligne ou votre localisation.
Si vous publiez des informations qui permettent de vous localiser quand vous n’êtes pas en ligne cela rend la tâche plus facile aux pirates. »

Répondre à des quizz sur Facebook pourrait être un piège pour voler votre identité

L’experte en technologie conseille également de compléter les questions de sécurité avec des informations erronées. Le nom de jeune fille de votre mère ou votre première école primaire ne devrait pas être disponible sur la toile. Il est important de savoir que toutes les informations que vous publiez sur les réseaux sont publiques peu importe vos paramètres de sécurité. Il est important d’établir certaines habitudes afin de maintenir sa confidentialité sur les réseaux sociaux.
Voici quelques astuces pour ne pas être la proie idéale des pirates ou des virus.

Comment optimiser sa confidentialité ?
Internet fait partie intégrante de notre quotidien et il est indispensable de prendre des mesures pour préserver sa vie privée et se protéger des virus.

Protéger son adresse mail :
Il est important d’aller faire un tour sur les paramètres de confidentialité de votre boite mail et de chiffrer les données au maximum. Votre courriel est lié à plusieurs de vos comptes c’est pour cela qu’il faut le verrouiller le plus possible.

Choisir des mots de passe complexes
N’hésitez pas à ajouter des chiffres et des majuscules à vos mots de passe. Un mot de passe trop simple a plus de risques d’être deviné et ce surtout s’il vous concerne.

Faire attention aux liens sécurisés
Si vous comptez insérer vos coordonnées bancaires, il faut absolument que le lien soit sécurisé. Pour vérifier que la page est protégée, vérifiez qu’il y a bien un verrou sur la barre d’adresse ainsi qu’un « https ».

Toujours avoir un anti-virus à jour
L’anti-virus est l’outil indispensable afin de se prémunir contre les menaces des hameçonnages et des liens dangereux. N’en faites pas l’économie.

PARTAGER