Les parents doivent dépenser moins d’argent dans des jouets et prendre plus de vacances en famille d’après un psychologue

Les parents gaspillent des centaines d’euros en jouets et gadgets pour satisfaire les envies de leurs enfants. Pourtant, d’après Oliver James, l’un des psychologues-pédiatres les plus réputés du Royaume-Uni, ils devraient plutôt dépenser leur argent pour organiser des vacances en famille. Il s’est exprimé dans le Telegraph.
« Avez-vous une idée de la proportion extraordinaire de cadeaux que nous donnons aux enfants qui ne sont ni désirés ni même appréciés ?» demande Oliver James, l’auteur psychologique britannique le plus vendu, et qui a écrit un bon nombre d’ouvrages sur les relations entre les enfants et leurs parents.
La dépense annuelle en jouets au Royaume-Uni est d’environ 580 euros (en France en 2017, elle était de 319 euros pour un ménage de 3 enfants).

« Le business basé sur l’achat de jouets – de plus en plus chers à mesure qu’ils grandissent – repose entièrement sur le soutien du secteur qui en profite », poursuit James.
« D’autre part, les vacances en famille sont des moments incroyables pour les enfants, à la fois sur le moment mais aussi longtemps après dans leur mémoire.
Il est assez clair que dépenser de l’argent pour ces dernières est l’option la plus logique. »
La recherche indique à maintes reprises que, même si les adultes continuent à acheter davantage de produits, ils considèrent quand même que les expériences comme les voyages sont beaucoup plus enrichissantes. Les enfants, ajoute James, ne sont pas différents. C’est juste qu’ils apprécient différents aspects du voyage.

Les parents doivent dépenser moins d’argent dans des jouets et prendre plus de vacances en famille d’après un psychologue

D’après James « La première erreur, la plus simple, commise par un très grand nombre de parents est de confondre ce qu’ils trouvent passionnant pendant les vacances avec ce que leurs enfants trouvent passionnant » et il ajoute : « Beaucoup d’activités ‘intéressantes’ dans un nouvel endroit sont extrêmement ennuyeuses pour la grande majorité des enfants – les activités culturelles, par exemple, sous presque toutes leurs formes. C’est donc normal si votre enfant se plaint ou a  la sensation d’être traîné de force. »

Quel type de vacances est le mieux pour les enfants ?
Cela ne signifie pas pour autant que les vacances sont gâchées pour eux. « Les enfants voient le monde différemment », explique James, « par le biais de la consommation, par exemple : la façon dont les marques de boissons varient en fonction des pays est fascinante pour les enfants, et des détails comme ceux-là resteront longtemps après la fin des vacances ».

« Donnez un cadeau à une fillette de deux ans et elle s’intéressera plus à la boite qu’au cadeau », dit James. « C’est pareil avec les enfants et les voyages. Nous devrions les laisser explorer leurs propres moyens de s’émerveiller dans leur environnement. «

Selon James, ce que les enfants gardent en mémoire de leurs vacances, c’est la rare possibilité qu’ils créent pendant de longues périodes, de pourvoir jouer avec leurs parents.
« Le système d’examen que nous soumettons aux enfants de nos jours, peut être incroyablement stressant, tout autant que les difficultés de la vie adulte », explique-t-il. « Les vacances nous éliminent physiquement de notre quotidien soumis à une forte pression, où chacun s’efforce de respecter ses objectifs. Ce sont des moments où tout le monde peut se détendre et jouer ensemble. «

Les vacances rendent votre enfant plus intelligent
Cela peut sembler trop beau pour être vrai. Mais le Dr Margot Sunderland affirme pour le Telegraph que les vacances font progresser le développement du cerveau des enfants et les aident à développer leur capacité de concentration.
Pensez-y la prochaine fois que vous voudrez acheter des jouets !

Vous en pensez quoi?

PARTAGER