Une maman accouche de triplés, mais les médecins n’avaient jamais vu un bébé comme le troisième

Attendre trois enfants en même temps est un phénomène très rare. Avec seulement 200 naissances de triplés chaque année en France et si l’on prend en considération tous les risques de complications que comportent de telles grossesses, aussi bien pour les mères que pour les bébés, mettre au monde trois nouveau-nés sains et saufs peut s’apparenter à un miracle.

Les triplés dizygotes sont des « faux triplés » : ils sont issus de la fécondation de trois ovules par trois spermatozoïdes et qui ont évolué en trois placentas séparés et trois sacs amniotiques différents.
Mais ce qui rend la naissance de ces bébés si extraordinaire, car ce phénomène extrêmement rare ne concerne qu’une naissance sur 80 mille, c’est que deux d’entre eux soient nés alors qu’ils étaient encore dans leur poche amniotique.

Le miracle de la naissance de la petite Adeline
Le Dr Rodrigo da Rosa Filho de Sao Paulo, au Brésil, ne s’attendait sûrement pas à assister à un spectacle si extraordinaire, le jour où il entreprit d’accoucher une femme enceinte de triplés par césarienne.

Au cours de l’accouchement, le docteur a extrait deux des bébés du ventre de leur mère alors qu’ils étaient encore dans leurs poches des eaux. Alors que l’une d’elles a rapidement été rompue, les médecins ont attendu un peu plus pour la seconde, car la petite fille qui s’y trouvait semblait dormir si paisiblement que le Dr da Rosa Filho n’a pas osé la déranger.

L’équipe a donc attendu patiemment que le bébé se « réveille »  avant de l’en sortir.
Ce fut ainsi que l’on admira le spectacle rare et merveilleux d’un bébévivant tranquillement dans sa poche amniotique, à l’extérieur du ventre maternel.

Sur instagram, le gynécologue brésilien a partagé son émotion et son émerveillement avec le monde entier lorsqu’il a posté le message suivant :

« Hier, nous avons mis au monde les triplés ! (…) Mais ensuite, Adeline est arrivée (…) et nous nous sommes tous retrouvés à l’admirer pendant qu’elle dormait profondément. Nous sommes restés (comme figés) pendant sept minutes à observer son comportement comme si elle était encore dans le ventre de sa mère. C’est la magie de la vie. »

Une maman accouche de triplés, mais les médecins n’avaient jamais vu un bébé comme le troisième
Une maman accouche de triplés, mais les médecins n’avaient jamais vu un bébé comme le troisième
Une maman accouche de triplés, mais les médecins n’avaient jamais vu un bébé comme le troisième

Vous en pensez quoi?

PARTAGER