Un homme joue de la guitare pendant une chirurgie du cerveau

872

Prasad a déclaré qu’il se sentait normal et réveillé sur la table d’opération.

Un musicien indien a joué de la guitare sur la table d’opération pour aider les médecins à traiter les spasmes musculaires involontaires dans ses doigts.

Abhishek Prasad a été invité à jouer chaque fois que les médecins «brûlaient» un circuit dans son cerveau pour traiter ce qu’on appelle la «dystonie du musicien». Une condition provoque des spasmes douloureux, des mouvements de torsion répétitifs ou des postures anormales.Prasad a déclaré à la BBC qu’il était capable de jouer avec facilité après la chirurgie. « À la sixième brûlure, mes doigts s’ouvrirent. J’étais normal sur la table d’opération « 

La Dystonie avait empêché son petit doigt quand il jouait de la guitare. « Je pensais que la rigidité était due à la pratique excessive. J’ai pris une pause et essayé à nouveau et j’ai compris qu’il n’y avait pas de répit de la rigidité.

«Certains médecins m’ont dit que c’était une fatigue musculaire et que je recevais des analgésiques, des multi-vitamines, des antibiotiques, de la physiothérapie, etc. », at-il déclaré.

Il a ajouté que les spasmes dans ses doigts ne se produisaient que lorsqu’il a joué de la guitare. Mais un neurologiste correctement diagnostiqué il y a neuf mois qu’il souffrait de dystonie. «On m’a conseillé de subir une chirurgie du cerveau, mais j’ai eu peur. Mais mon médecin, Sharan Srinivasan, m’a donné la confiance de le faire « , a-t-il déclaré.

Le musicien a déclaré qu’il se souvient vivement de chaque détail de la procédure. Il a dit que les médecins ont fixé un cadre avec quatre vis sur la tête pour ouvrir le crâne avant de procéder à une IRM.

Le Dr Srinivasan a déclaré que la «chirurgie du circuit du cerveau en direct» en Inde était une étape importante. « Les personnes atteintes de ce trouble neurologique se sentent généralement déprimées et se limitent à un coin. Ce sont les types de patients dont nous devons répondre. »

Source: BBC

Vous en pensez quoi?

PARTAGER