Le banal torticolis est dû à une contraction musculaire brutale qui limite le mouvement et dure quelques jours. La chaleur , contribue à diminuer la douleur et à relaxer le muscle. Toutes les sources sont bonnes à prendre : patch chauffant, coussin à base de graines de lin ou de noyaux de cerises passé au micro-ondes, bouillotte… « Un massage doux avec une bonne huile camphrée, éventuellement prolongé par la chaleur du sèche-cheveux sera bénéfique ».

La minerve autour du cou soulage aussi, en prenant à son compte une partie de l’effort exigé des muscles du cou pour porter la tête. En cas de choc brutal (coup du lapin) ou d’arthrose cervicale, le port d’une minerve est tout aussi utile. Côté médicaments, les classiques antalgiques et anti-inflammatoires (ibuprofène et aspirine) calment vite et bien. Prudence avec la kiné, l’ostéopathie et la chiropratique en phase aiguë. « Il est hors de question de pratiquer des manipulations, même douces, chez une personne qui a du mal à se déshabiller ».

Si ça dure

L’arthrose cervicale est fréquente chez les femmes après 35 ans, expliquant torticolis et raideurs. Tentez les compléments alimentaires à base de glucosamine et/ou chondroitine sulfate (Cartilamine, Glucosamine Solgar, Glucosamine Forte de Pharma Nord et Glucosamine Chondro AID d’Arkopharma).
Des études montrent que ces antiarthrosiques d’action lente sont aussi efficaces que l’ibuprofène sur la douleur articulaire… au niveau du genou. Les articulations sont toutes faites des mêmes cellules. Cela reste à prouver mais ce qui fonctionne pour l’une devrait fonctionner pour l’autre.

Conseils du kiné
Méfiance avec le téléphone, coincé parfois très longtemps entre l’oreille et l’épaule, ça vaut le coup de s’offrir une oreillette. Une mauvaise position dans le sommeil, un oreiller trop dur, trop volumineux, un matelas hors d’âge peuvent être en cause. Attention à la posture en voiture : ne soyez pas trop affaissée en avant, ou trop droite sur l’appuie-tête.

Que faire tout de suite ? Torticolis, arthrose et « coup du lapin »
Que faire tout de suite ? Torticolis, arthrose et « coup du lapin »
Que faire tout de suite ? Torticolis, arthrose et « coup du lapin »
Que faire tout de suite ? Torticolis, arthrose et « coup du lapin »
Que faire tout de suite ? Torticolis, arthrose et « coup du lapin »

Vous en pensez quoi?

PARTAGER