Il y a de nombreux vaisseaux sanguins minuscules dans le nez qui se brisent souvent et causent des saignements. Toute personne, qu’il s’agisse d’un enfant ou d’un adulte, peut souffrir d’un saignement de nez.

Il existe deux types de saignement de nez : Antérieur et postérieur, en fonction de la perte de sang.

L’antérieur est le plus commun qui commence dans la partie avant du nez; Et postérieure, qui est le saignement de sang grave ou chronique, part du vaisseau sanguin. La saignée de nez antérieure se produit généralement lorsque le climat est sec, ce qui provoque des croûtes, des fissures et des saignements. D’un autre côté, un saignement au nez postérieur est rare et, dans ce cas, le sang coule vers la gorge ou le dos de la bouche. Les saignements de nez sont plus fréquents dans les hivers que dans les étés.

Les raisons de cette perte de sang peuvent être nombreuses et peuvent varier en raison de la souffrance du nez, de l’utilisation excessive d’un spray nasal décongestionnant, de l’irritation chimique, du septum dévié, des blessures, etc…

 

Il existe de nombreux remèdes naturels qui peuvent résoudre votre problème facilement. Nous avons résumé quelques-unes des meilleures méthodes éprouvées pour traiter la maladie.

RECOURS NATURELS POUR NÉPOSE

  1. Compression à froid

C’est l’une des méthodes les plus faciles et les plus éprouvées pour arrêter les saignements de nez. Il est souvent recommandé d’appliquer une compresse froide lorsque vous faites face à ce problème.

  • Prenez quelques glaçons et enveloppez-les dans une fine serviette.
  • Asseyez-vous dans une position telle que votre tête est légèrement incliné vers l’arrière.
  • Appliquer le paquet sur le pont du nez pendant au moins 5 minutes. Continuez à répéter ceci avec un écart de temps, jusqu’à ce que le saignement s’arrête.

Remarque: Ignorez le contact direct de la glace avec votre nez.

  1. Le pincement du nez

La première étape que l’on doit accomplir est de pincer le nez. On a vu que le pincement du nez pendant quelque temps peut arrêter le saignement de nez.

  • Il suffit de pincer la partie molle de votre nez avec le pouce et l’index tout en restant droit avec la tête incliné vers l’avant.
  • Mettez une pression douce sur le nez.
  • Faites ceci pendant 5 à 10 minutes sans relâcher le doigt.
  1. Cayenne Pepper

Consommer du poivre de Cayenne est un autre remède efficace pour arrêter le nez saignant.

Boire de l’eau poivre-Cayenne s’est révélé être une solution utile.

  • Ajoutez simplement 1 cuillère à café de poudre de poivre dans 1 tasse d’eau chaude.
  • Buvez-le lentement pour arrêter le saignement du nez.
  • Sinon, ajouter la poudre de poivre dans vos préparations alimentaires.
  1. Oignons

Les oignons sont des remèdes anciens pour guérir un saignement de nez. Les fumées naturelles des oignons sont responsables de cet effet. Garder une tranche d’oignon arrêtera le saignement.

  • Alors, coupez juste des tranches d’oignons et gardez-les sous votre nez.
  • Inhaler les fumées jusqu’à ce que le saignement s’arrête.
  • De plus, si nécessaire, modifiez les tranches après un certain temps.

Alternativement, il suffit d’extraire le jus d’un oignon et de déposer quelques gouttes dans les deux narines.

  1. Eau saline

L’eau salée est souvent recommandée pour traiter le nez saignant, car elle lubrifie et hydrate la doublure interne du nez. Cette méthode est également utile pour les saignements de nez chez les enfants et peut également être utilisée pour la prévention.

  • Il suffit de mélanger un ou deux pinces de sel avec une demi-tasse d’eau.
  • Placez quelques gouttes de solution dans le nez et laissez-la.

Alternativement, mettre le spray dans une bouteille de pulvérisation nasale et l’utiliser chaque fois que nécessaire.

 

Vous en pensez quoi?

PARTAGER